#1 06/03/2017 20:34:16

Spi3l3r
Membre
Inscription : 27/09/2016
Messages : 211

Réunion 187-3 du Comité d'Exoprotection.

Salle de réunion du Conseil d'Exoprotection, 2è sous-sol. 22:45.
Début de l'enregistrement.

L'agitation était à son paroxysme. Dans la salle, ministres, sénateurs, assistants, spécialistes, se bousculaient dans la précipitation.
Séance imprévue, convocation d'urgence. Tous étaient arrivés le plus vite possible, tant la situation était inhabituelle et inquiétante. Peu à peu,
les dignitaires s'installèrent dans de large fauteuils, et la myriade d'assistants s'en allèrent. Niveau de sécurité maximal obligeant, seuls les plus hauts gradés étaient habilités à suivre ce genre de conférence.
La réunion pouvait maintenant commencer. Les portes blindées se fermèrent dans un chuintement discret, et les lumières autrefois puissantes laissèrent la place à un éclairage tamisé.
Le Président se leva. Dans la semi-pénombre, chacun pu voir son visage taillé à la serpe, figure même de l'autorité et de la fermeté. Celui d'un homme d'état rodé au monde retors de la politique. Ce dernier détailla son assemblée réduite. Toutes et tous étaient de hauts responsables et des figures influentes.
"Bonsoir. Si vous êtes réunis ce soir, c'est que la situation à laquelle nous sommes confrontés est exceptionnelle, et nécessite une réaction immédiate.
Je laisse immédiatement la parole au général Sisoes, chargé de la protection de l'abri 101.", dit-il d'un ton moins assuré qu'habituellement.
Le général sortit alors de l'ombre. Son costume impeccable mettait en valeur un corps resté svelte et athlétique malgré l'âge, sûrement à grands renforts de rajeunissements cellulaires.
"Merci Monsieur le Président, je tâcherai d'être bref", commença-t-il.
Un hologramme apparut alors au centre de la table de réunion. Il s'agissait d'une image en trois dimensions, représentant une portion de la croûte terrestre du continent de Vessinque, en coupe. Surligné en rouge, ce qui semblait être un important complexe sous-terrain.
"Voici la République Souterraine Doggo. Une entité politique à part, détachée de la Fédération. La proximité avec l'abri 101 est extrêmement préoccupante. Nos différences idéologiques pourraient bien nous amener un jour ou l'autre à un conflit ouvert. Malgré l'absence de forces armées conséquentes mobilisées par la République, nous nous devons d'être prêts à répondre."
Autour de la table, chacun retenait son souffle, suspendu aux lèvres du général.
"Il ne s'agit pour l'instant que d'un conflit idéologique. Il nous faut à tout pris empêcher notre population d'avoir accès à la propagande subversive de la République. Pour palier à la menace réelle que représentent ces déviants, tant sur le plan diplomatique que militaire, moi-même et mon comité avons décidé de proposer au Conseil d'Exoprotection une série de mesures phares à prendre. Premièrement, et il nous a semblé qu'il s'agissait d'une extrême importance que de nouer immédiatement de solides relations avec la Fédération de Vessinque, mais également avec toute autre entité gouvernementale susceptible de nous fournir un appui. Un conflit ouvert compromettrait définitivement nos chances d'établir des relations stables
avec les gouvernements de la région. Nous préconisons également l'envoie de diplomates en territoire Doggo, afin de définir clairement notre ligne diplomatique, mais aussi d'espions afin de nous renseigner sur leurs capacités militaires."
Approbation totale de l'assemblée, hochements de tête convaincus de chaque côté de la table. Le général prend une profonde inspiration, et reprend : "Néanmoins, nous ne savons pour l'instant que peu de choses de cette ennemi. Nous demandons donc une augmentation immédiate du budget militaire, dans le but évident de renforcer notre arsenal. Il nous parait essentiel de mettre l'accent sur la modernisation de notre
arsenal de têtes à antimatières, une remise en route des satellites de surveillance, la création de nouveaux silos à missile et la rénovation de nos Tueurs d'Alamo. Face à la détermination idéologique de la République Doggo, il nous faut nous attendre à tout. Nous devrions même être prêts à envisager l'utilisation de la bombe quantique.".
Frissons autour de la salle, hésitations. "La bombe quantique ? Vous n'y pensez tout de même pas ?", lance un des sénateurs. "Vous n'oubliez tout de même pas que cette arme a causé la destruction de notre propre civilisation ?" renchérit cette fois-ci une ministre.
"Bien sûr que non.", rassure le général. "Je me porte moi même garant de la non-utilisation de cette arme, à moins que nous ne soyons dans une fâcheuse position. Je vous l'ai dit, il s'agit de notre dernière option, loin d'être la première dont nous disposons. Cependant comme je vous l'ai dit, face à la nature inédite de cet ennemi idéologique, nous devons envisager toutes les possibilités", conclut le militaire sur un ton paternel.
Le Président se redresse. "Merci général Sisoes, vous pouvez disposer. Maintenant mesdames, messieurs, procédons au vote. Etes-vous en faveur des mesures proposées par le général et son comité d'experts ?". Les visages se font graves, les mains se lèvent peu à peu. "7 voix pour, 6 contre.", énonce le Président. Puis d'un ton solonnel : "A la majorité, le Conseil d'Exoprotection approuve la série de mesures proposées pour faire face à cette situation improbables. Dès la semaine prochaines des diplomates seront déployés dans tout Vessinque. Quant au budget militaire, il sera significativement augmenté, mais dans un but purement défensif dans un premier temps. Je vous remercie de votre participation malgré
l'heure tardive, la séance numéro 187-3 du Conseil d'Exoprotection est à présent terminée. Bonsoir.".

Fin de l'enregistrement.

Hors ligne

#2 06/03/2017 20:40:02

Dada.exe gardien
Gardien Organisé
Lieu : Mystère...
Inscription : 21/07/2015
Messages : 1 348
Site Web

Re : Réunion 187-3 du Comité d'Exoprotection.

Sympa ! smile


Executable Ninja files

Hors ligne

#3 06/03/2017 20:49:17

CheshireScrat membre
Sssserpentaire (et poure)
Lieu : Cannes
Inscription : 18/05/2014
Messages : 2 669

Re : Réunion 187-3 du Comité d'Exoprotection.

Je suis curieux de voir la forme que prendra ce partenariat avec la Fédération, puisse-t-il être heureux et porteur ! Il faudra peut-être rectifier certaines erreurs diplomatiques avant :

Général a écrit :

Une entité politique à part, détachée de la Fédération.

smile

Dernière modification par CheshireScrat (06/03/2017 21:46:12)


Fondateur et Chancelier émérite de la Fédération de Vessinque.
Grand Maître Ssssnake Ssssidious de l'Ordre Sssserpentaire.
P-DG de S4 Holding.
Dioriteux, acheteur de pommes, souvent poure.

Hors ligne

#4 06/03/2017 22:15:43

Dada.exe gardien
Gardien Organisé
Lieu : Mystère...
Inscription : 21/07/2015
Messages : 1 348
Site Web

Re : Réunion 187-3 du Comité d'Exoprotection.

CheshireScrat a écrit :

Je suis curieux de voir la forme que prendra ce partenariat avec la Fédération, puisse-t-il être heureux et porteur ! Il faudra peut-être rectifier certaines erreurs diplomatiques avant :

Général a écrit :

Une entité politique à part, détachée de la Fédération.

(Il parle des doggos)


Executable Ninja files

Hors ligne

#5 06/03/2017 23:03:24

CheshireScrat membre
Sssserpentaire (et poure)
Lieu : Cannes
Inscription : 18/05/2014
Messages : 2 669

Re : Réunion 187-3 du Comité d'Exoprotection.

Je sais, mais ça reste une maladresse diplomatique de traiter comme indépendant un territoire que son allié revendique  tongue


Fondateur et Chancelier émérite de la Fédération de Vessinque.
Grand Maître Ssssnake Ssssidious de l'Ordre Sssserpentaire.
P-DG de S4 Holding.
Dioriteux, acheteur de pommes, souvent poure.

Hors ligne

#6 06/03/2017 23:30:42

Dada.exe gardien
Gardien Organisé
Lieu : Mystère...
Inscription : 21/07/2015
Messages : 1 348
Site Web

Re : Réunion 187-3 du Comité d'Exoprotection.

La Fédération ne revendique aucunement la République souterraine doggo, qui n'est pas incluse dans les critères de création d'une commune. Ceux-ci ne souhaitent pas du tout qu'une procédure d'intégration se fasse, et la Fédération respecte ce choix.

Si l'abri 101, au contraire, souhaite nouer avec la Fédération, nous l'accueillons à bras ouverts, sans prendre cependant parti dans aucun conflit.

Mais ayez crainte, le grand Spi3l3r possède un poste d'Organisateur smile

Dernière modification par Dada.exe (06/03/2017 23:32:57)


Executable Ninja files

Hors ligne

#7 07/03/2017 00:27:03

Camarade Fido
Membre
Inscription : 11/02/2017
Messages : 506

Re : Réunion 187-3 du Comité d'Exoprotection.

Dada.exe a écrit :

La Fédération ne revendique aucunement la République souterraine doggo, qui n'est pas incluse dans les critères de création d'une commune. Ceux-ci ne souhaitent pas du tout qu'une procédure d'intégration se fasse, et la Fédération respecte ce choix.

Je jubile. Les fascistes de la Fédération admettent enfin leur défaite!
Enfin, peut-être pourrons nous travailler ensemble à préserver la paix, monsieur Dada. Votre bonne volonté me donne bon espoir, malgré que votre Etat soit très peu démocratique et profondément bourgeois, et j'espère que les choses iront dans le bon sens à partir d'ici. Sachez néanmoins que nous ne cesserons jamais de militer pour le Dogguisme Borkiste et la libération de tout les Doggos de Vessinque.


Hasta la Revolucion, Siempre

Hors ligne

Pied de page des forums